ENCADREMENT  MUSICAL          
 

 

                                             
     

Accueil

Encadrement musical

Nos concerts passés

    Répertoire

 

Le coin des choristes

       
                                                 
                                                 
  Notre chef actuel                                
 

  Elle est la chef du Chœur de Ville-d'Avray depuis janvier 2010  
                                         
   

Dès l'âge de cinq ans, Reta Kazarian rentre au Conservatoire National Sarachvili de Tbilissi en Géorgie, pour y recevoir une formation complète en piano, violon, alto, direction de chœur et direction d'orchestre. A partir de 1995, elle travaille la direction d'orchestre avec Dominique ROUITS, Jean-Sébastien BEREAU et Jean-Jacques WERNER, et obtient son diplôme Supérieur à l'École Normale de Musique Alfred Cortot en 1999.

Elle a également travaillé la direction de chœur grégorien au Conservatoire National de Musique de Paris avec Monsieur Louis-Marie VIGNE.

 

Chef de l'orchestre symphonique des jeunes de Ybilissi, puis de l'orchestre des jeunes de l'Association Musicale Vivaldi à Paris, Reta KAZARIAN assiste Maître SPROGIS au Festival de Sanxay dans la production de Rigoletto de VERDI EN 2000;

 
     
     
     
     
     
 

Reta KAZARIAN

   
             
  La même année,  en collaboration avec Sylvie PORTAL, chanteuse et chef de chœur, Reta KAZARIAN crée son Ensemble Orchestral "Vocations" - l'EOV - composé de jeunes musiciens professionnels avec lesquels elle a travaillé un répertoire allant de la Renaissance au XXème siècle, et dirigé une vingtaine de concerts.

Son dynamisme, sa personnalité ainsi que sa gentillesse lui permettent de capter l'attention tant des choristes et des musiciens que des professionnels confirmés. 

 
                                                 
                                                 
                                         

haut de page

 
  Notre premier accompagnateur  

 

     

 

 
                       

 

             
   

Thierry Gasset a été notre accompagnateur de 1988 à novembre 2015.

Il est lauréat des classes de piano, d'écriture et d'orchestration des CNR de Nice et de Rueil-Malmaison. Il est également lauréat des classes d'écriture (harmonie et contrepoint) et d'érudition (histoire de la musique, analyse, esthétique) du Conservatoire National de Musique de Paris.

Il est agrégé de l'Université et partage ses activités entre l'enseignement de la musique et l'accompagnement. Il intervient ainsi lors de concours d'instruments et soutient la classe de chants de Jean-Christophe Benoit au Conservatoire de Garches.

 

                                                 
                                                 
  Les chefs précédents                

haut de page

 
                                                 
  Le fondateur du Chœur,    Laurent Gorgatchev                  
   

Ses premières répétitions du Chœur de Ville-d'Avray ont débuté en 1984 avec moins de 10 choristes. Sa rigueur, son exigence et son charisme seront à l'origine d'un travail soutenu et permettront d'atteindre une qualité de chant reconnue et un nombre de choristes supérieur à 100.

Il nous quitte définitivement le 16 septembre 2002.

 Le Chœur a donné un concert exceptionnel en l'église de Ville-d'Avray le 17 octobre 2003 pour rendre un dernier hommage à son chef fondateur.

 

 

 

                                                 
 

  D'octobre 2002 à 2005, c'est Maxime Kaprielian qui est le chef du Chœur de Ville-d'Avray. Il avait été choisi par Laurent lui-même qui lui réservait toute sa confiance.
                                         

haut de page

 
                                                 
                               
 

Bernard Polisset a été le chef du Chœur de Ville-d'Avray de  février 2005 à novembre 2009.

Les choristes du Chœur du CVA garderont le souvenir d'un chef chaleureux et exigeant qui leur aura fait travailler la voix  et progresser vers une très bonne qualité vocale. Merci pour lui

 

 

Bernard Pollisset

                                       
                                                 
                                                 
               

               
                   

haut de page

 
                                                 
 

 

 
                        A